Des larmes sous la pluie

Publié le par lydiane

Roman de Rosa MONTERO lu dans le cadre du challenge inter-CE

4ème de couverture :

États-Unis de la Terre, 2109. Les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu'une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour instrumentaliser l'histoire de l'humanité. Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n'a d'alliés que marginaux ou aliens dans ce tourbillon répressif, vertige paranoïaque, qui emporte la société.

Rosa Montero choisit un avenir lointain, hérité de Philip K. Dick et de Blade Runner, pour nous parler de ce qui fait notre humanité, la certitude de notre mort et de celle de ceux que nous aimons. Ses personnages sont des survivants qui s'accrochent à la morale politique, à l'éthique individuelle, à l'amitié et à l'amour. Elle construit pour nous un futur cohérent, une intrigue prenante qui nous touche et nous fait réfléchir. Elle écrit avec passion et humour, des outils essentiels pour comprendre le monde.

 

A lire cette 4ème de couverture j'étais loin d'être emballée. La sciences fiction ??? Bof, bof... pas vraiment mon truc. Mais au final, je me suis laissée embarquer par cette histoire, où on retrouve une enquête policière, des conflits racistes, l'importance de ces racines, de ses souvenirs, et une pointe d'amour.

On suit le parcours de Bruna HUSKY, une rebelle, enqueteur privé, mais surtout réplicant. Les réplicants sont en quelques sorte des robots créés par les humains pour, à la base, effectuer des basses taches. Ils se sont finalement développés pour devenir une "race" à part et demandent à vivre une vie comme tout le monde avec les mêmes droits. "Comme tout le monde", c'est vite dit, car ils commencent leurs vies à 25ans, on leur créé artificiellement quelques souvenirs de jeunesse, et ils ont une durée de vie de 10ans environ. Quand plusieurs réplicants meurent de façon plus qu'étrange, Bruna se lance dans l'enquête. Elle va peu à peu infiltrer le monde du pouvoir, sans savoir à qui elle va vraiment pouvoir se fier.

Bref au final, un roman pas si mal que ça !

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
1
Il me dit bien à moi aussi ce roman (surtout que moi, j'adore la SF!)
Répondre