M comme... Kate MORTON

Publié le par lydiane

Kate Morton est une auteur australienne qui a publié déjà 4romans dont "Le jardins des secrets" en 2009.

4ème de couverture :

Une enfant abandonnée... Sur un bateau en partance pour l’Australie, une petite fille de 4 ans se cache, terrorisée. Elle ne doit pas parler, pas bouger. Elle attend la conteuse, une femme mystérieuse qui lui a assuré qu’elle reviendrait. Mais le navire lève l’ancre et la conteuse n’est pas revenue...
Un terribl
e secret... La nuit de son vingt-et-unième anniversaire, une bouleversante révélation change la vie de Nell à jamais. Des années plus tard, elle part en Angleterre, à la recherche de ses origines...
Un étrange héritage... À la mort de sa grand-mère, Cassandra hérite d’un mystérieux cottage en Cornouaille dont le jardin secret pourrait bien apporter les réponses au mystère d’une petite fille abandonnée..
.... La nuit de son vingt-et-unième anniversaire, une bouleversante révélation change la vie de Nell à jamais. Des années plus tard, elle part en Angleterre, à la recherche de ses origines...
Un étrange héritage... À la mort de sa grand-mère, Cassandra hérite d’un mystérieux cottage en Cornouaille dont le jardin secret pourrait bien apporter les réponses au mystère d’une petite fille abandonnée...

J'ai choisi ce livre suite aux avis que j'ai pu lire sur internet, la 4ème de couverture a fini de me convaincre. Par contre quand j'ai eu le livre entre les mains, j'ai eu peur... La couverture m'a fait penser à un Arlequin ou à un Daniele STEEL,l'horreur ! Heureusement il n'en est rien.

L'ecriture est fluide, et j'ai beaucoup aimé la construction du roman avec un chapitre par heroines. On passe donc de 1913 à 1975 et à 2005. Le suspens est bien mené. J'avoue que j'ai aussi été conquise par le caractère de ses héroines, de vraies rebelles !

C'est une belle histoire d'amitié, une histoire sur l'importance de ses racines. Bref un roman comme je les aime sur fonds de secret familial.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
As-tu vu qu'il y a un petit problème sur ton récit ? On a deux fois les mêmes paragraphes. <br /> Tu disais que tes articles disparaissaient quand tu avais fini de les écrire. Lorsque j'ai publié sur mon blog, aujourd'hui, le poème, il ne s'est pas présenté comme je l'avais écrit. Je n'ai pas réussi à le modifier, mais heureusement que j'avais un brouillon, car il avait disparu. Et j'avais beau taper sur éditer le brouillon, ça ne marchait pas. Ensuite, j'ai vu qu'après, il fallait encore cliquer sur publier. Du coup, les extraits de celui de Benjamin Fondane, je l'ai écrit sans aller à la ligne, mais en mettant 2 espaces, j'aurais dû mettre un / entre chaque vers.
Répondre
1
J'ai lu aussi ce livre. Je l'avais bien aimé, même si par moments j'ai trouvé que ça trainait un peu en longueur, qu'on empruntait beaucoup de méandres, parfois inutiles, et que l'auteur faisait beaucoup d'efforts pour ne pas nous dévoiler trop tôt une fin qu'on préssentait. Mais il est vrai que le choix des différentes époques de narration m'avait bien plu.<br /> Et sinon, rien à voir mais j'aime beaucoup la nouvelle apparence de ton blog!
Répondre