Un long moment de silence

Publié le par lydiane

de Paul COLIZE. Il s'agit du dernier roman lu dans le cadre du prix litteraire inter CE

4ème de couv' :

1920 Wladyslaw ouvre sa pharmacie à Lwów.

1948 Trois jeunes italiens attendent la sortie des élèves du Brooklyn collège devant leur coupé Hudson rouge.

1952 Un homme poursuit une fillette sur le parking enneigé de l'aéroport de Stuttgart.

1989 Une femme aborde trop vite une courbe sur le ring de Bruxelles.

2012 Stanislas déshabille une femme qu'il connaît à peine.

 

Là c'est sur, la 4ème de couverture entretient le secret. Bien malin, celui qui saura de quoi cela parle avec ces quelques lignes ! En fait, le lecteur découvre deux histoires en parallèle, qui vont bien entendu finir par se rejoindre.  Il y a tout d'abord Stanislas, jeune homme pas très sympatique, plutôt blasé par la vie, dont le père est mort dans un attentat quand il était encore tout enfant. Stanislas a mené l'enquête sur cet attentat qui n'a jamais été revendiqué et en a fait un livre. On découvre également Nathan, jeune juif, arrivé aux Etats-Unis à la suite de la seconde guerre mondiale. Sa volonté de justice va le faire adhérer à une organisation illégale qui recherche et "juge" les nazis.

C'est un roman qui se lit vite, avec des chapitres courts qui s'enchainent. J'ai été captivée par l'histoire, et il n'y a pas de temp mort. Une belle intrigue avec une fin surprenante. Bref, un joli coup de coeur pour moi !

On peut lire de Paul COLIZE sur Wikipedia que "ses romans se caractérisent par une documentation fouillée, une intrigue sophistiquée et un grand sens de l’humour." Il a déjà publié 11 romans, je pense que je vais me laisser tenter par un autre de ceux-ci rapidelment...

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article