La vie en mieux

Publié le par lydiane

de Anna Gavalda. En règle générale, j'aime beaucoup cette auteure. Mais j'avais été déçue par le dernier roman que j'ai lu : "La consolante". Je n'ai pas eu envie de lire son livre d'après "Billie", la couverture avec l'âne me tentait absolument pas ! Quand j'ai vu qu'elle avait sorti un autre livre, j'ai voulu le reserver à la médiathèque. Mystère de l'informatique, ma réservation n'a pas été enregistrée. Mais par un heureux hasard, une amie me l'a prété.

4ème de couverture :

Mathilde a 24 ans. Elle a abandonné ses études pour un boulot sans intérêt et vit en colocation avec deux autres filles. Elle dit qu'elle est heureuse, mais est toujours obligée de boire pour s'en souvenir. Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante. Quelques mois plus tard, et à cause de cet homme justement, elle décide de changer de vie.
Yann a 26 ans. Il est aussi diplômé qu'on puisse l'être, mais n'a pas trouvé de travail. En attendant des jours meilleurs, il est vendeur. Il ne dit pas qu'il est malheureux, mais souvent, quand il traverse la Seine, il s'imagine qu'il saute et se voit en noyé. Un soir, alors qu'il est seul, il rend service à son voisin du dessus. Pour le remercier ce dernier l'invite à dîner. Quelques heures plus tard, et à cause de cet homme justement, il décide de changer de vie.
Deux histoires. Deux histoires de jeunes gens de notre temps, repus, mais affamés, polis, mais enragés, qui préfèrent encore prendre le risque de se tromper de vie plutôt que de n'en vivre aucune.

Bon...Ce fut encore pour moi une décéption. Les 2 histoires sont en elles même pas si mal, j'aurais vraiment pu accrocher. J'aime ces personnages, un peu écorchés, un peu paumés, et qui veulent "recoller" avec leurs veritables personnalités. Ils ont le courage d'agir, de faire des changements alors que rester dans la rouine serait tellement confortable. C'est peut-être un peu cliché parfois, mais c'est pas grave, je suis bonne cliente de ces histoires.

Mais là l'écriture, pfff.... surtout sur la première nouvelle, m'a déplu fortement. C'est bien trop vulgaire à mon goût. Du coup, je n'ai pas eu le plaisir auquel je m'attendais avec ces deux nouvelles.

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
1
Ah, c'est deux nouvelles! je croyais que ce n'était qu'une seule et même histoire, alors j'allais dire, "ça ressemble beaucoup à ensemble c'est tout dans l'idée, non?"
Répondre