Neige

Publié le par lydiane

de Maxence FERMINE.

Eh oui, encore ! Vous l'aurez remarqué, j'ai découvert cet auteur cette année et je ne m'en lasse pas. J'ai déjà lu Les carnets de guerre de Victorien Mars et Le tombeau d'étoiles, mais je lisais partout que le must du must c'était son roman Neige. Mais la 4ème de couverture m'emballait moyen... en cette période de Noël, où exceptionnellement le froid manque, j'ai décidé de me plonger dans la Neige.

 

Neige

4ème de couverture :

A la fin du XIXème siècle, au Japon, le jeune Yuko s'adonne à l'art difficile du haïku.
Afin de parfaire sa maîtrise, il décide de se rendre dans le sud du pays, auprès d'un mainte avec lequel il se lie d'emblée, sans qu'on sache lequel des deux apporte le plus à l'autre. Dans cette relation faite de respect, de silence et de signes, l'image obsédante d'une femme disparue dans les neiges réunira les deux hommes. Dans une langue concise et blanche, Maxence Fermine cisèle une histoire où la beauté et l'amour ont la fulgurance du haïku.
On y trouve aussi le portrait d'un Japon raffiné où, entre violence et douceur, la tradition s'affronte aux forces de la vie.

 
La culture asiatique ce n'est pas mon truc. Je n'y connais pas grand chose à la poésie, certes, mais les haïkus sont pour moi incompréhensibles...je n'en vois pas la beauté. Vous l'aurez compris, je suis passée à côté de ce livre. Certes l'écriture est belle, l'histoire également. Mais c'est trop minimaliste pour moi, le roman fait moins de 100 pages, je n'ai pas réussi à être embarquée par cette poésie courte, cette pureté de la neige. Pas d'émotion de mon côté, dommage...mais je vous invite à le découvrir, parce que tellement d'autres lecteurs l'ont adoré. N'héistez pas à me dire ce que vous en aurez pensé !

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
purée t'es la pro des romans en un mot ! Moi je cherche toujours le mien quand tu en as déjà lu 2... ;)
Répondre