Cris

Publié le par lydiane

de Laurent GAUDE.

J'ai choisi ce roman dans le cadre du Family Challenge : lire un roman historique.

Laurent GAUDE est un auteur français connu et reconnu, et pourtant je n'avais encore jamais lu un seul de ses livres.

Cris

4ème de couverture :

Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M'Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d'où ils s'élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l'insoutenable fraternité de la guerre de 1914.
Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore, retentit l'horrible cri de ce soldat fou qu'ils imaginent perdu entre les deux lignes du front, " l'homme-cochon ".

A l'arrière, Jules, le permissionnaire, s'éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d'armes le poursuivent avec acharnement.

Elles s'élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité. Dans ce texte incantatoire, l'auteur de La Mort du roi Tsongor (prix Goncourt des lycéens 2002, prix des Libraires 2003) et du Soleil des Scorta (prix Goncourt 2004) nous plonge dans l'immédiate instantanéité des combats, avec une densité sonore et une véracité saisissantes.

Je me suis vraiment retrouvée au coeur des tranchés avec ce roman. Les pieds collés dans la glaise, le nez rempli de la puanteur de la crasse et du sang entourée de ces hommes à qui ont demande beaucoup... Comment endurer toutes ces horreurs ? Comment rester sain d'esprit ? J'ai donc aimé (si on peut dire...) l'ambiance.

Par contre, je n'ai pas été totalement conquise par ce roman. J'aurais voulu en connaitre un peu plus sur ces hommes, j'aurais voulu que l'auteur leur donne plus de profondeur. ET pui, faut avouer que Laurent GAUDE m'a un peu perdu avec cet "homme cochon", what's that ???

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
1
En commençant à lire ton article, je me suis dit "ah tiens, je vais lire ce livre aussi" et ensuite, je me suis dit que c'est vraiment trop déprimant! Je prends déjà pas le temps de lire, alors si c'est pour lire un truc qui va me saper le moral, c'est peut être pas une bonne idée...
Répondre
B
Moi, j'avais beaucoup aimé. Mais je me demande s'il y a un livre de Laurent Gaudé que je n'ai pas aimé parmi tous ceux que j'ai lus. Un peu perdue aussi, lorsque j'ai lu "Danser les ombres", roman qu'il a écrit suite au tremblement de terre à Haîti, et dans lequel il raconte la croyance des Haïtiens en des esprits qui errent.
Répondre