Avant toi

Publié le par lydiane

de Jojo MOYES.

Il faut à tout prix que je vous parle de ce livre que j'ai terminé cette nuit à 1h du matin !

Evidemment, j'avais entendu parler de ce roman paru en 2013. J'ai vu tous les commentaires élogieux, et je me suis méfiée...Un livre dit "romantique" qui fait un tabac, j'avais un peu peur de me retrouver avec un Levy ou un Musso entre les mains (pas que je dénigre ces auteurs, c'est juste que ce n'est pas pour moi). J'ai besoin d'une belle écriture, de beaucoup de détails et description pour connaître les personnages, les comprendre, et plonger dans leur univers.

Et puis j'ai lu l'article de ma sœur qui a vu l'adaptation ciné, et puis j'avais envie d'une histoire d'amour, et puis ile roman était sorti en poche... alors du coup je l'ai acheté.

Avant toi

4ème de couverture :

Une histoire d'’amour bouleversante et poignante, sur le goût de vivre, l'amour sans limite et le handicap. Un récit touchant et drôle à la fois, qui ne laissera personne indemne.

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c'est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l'Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d'apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C'’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'’avis.

Oui évidemment il n'y a pas un suspens de malade, oui on sait bien que la jeune femme pauvre, un peu excentrique, va réussir à redonner le sourire à ce beau Mâle grincheux. Mais on ne s'ennuie pas une minute dans ce roman. C'est bien écrit, c'est drôle et on s'attache énormément à Lou et Will. C'est loin d'être gnangnan, et ça évoque de vrais sujets : la place des handicapés dans notre société, le regard qu'on leu porte, et bien entendu le droit à choisir sa fin de vie.

J'ai versé ma p'tite grosse larme, et j'ai presque été tentée de fermer le roman avant la fin... Ne pas lire les 40 dernières pages, c'est garder l'espoir, après tout n'est ce pas mieux de ne pas connaître le choix final de Will ?

Allez, je vous mets la bande annonce de l'adatation au grand écran :

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Dans le même genre, je crois, j'ai lu lorsque j'étais ado : Love Story.
Répondre
S
Contente que le livre t'ait plu ! Tu me le prêteras ;) Moi j'ai adoré le film... il entre dans mon top 10 des films romantiques préférés : je l'ai maté 3 fois depuis cet été !
Répondre
1
Rien que ça! t'avais plus d'autres films à mater ou quoi? :-p