L'amie prodigieuse

Publié le par lydiane

de Elena FERRANTE.

Vous avez forcement entendu parler de ces livres. 3 ont déjà été publié en français, la sortie du dernier tome en français ne devrait plus se faire attendre longtemps...

L'amie prodigieuse
L'amie prodigieuse
L'amie prodigieuse

4ème de couv' du tome 1

Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.»
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.

Dans ces 3 premiers tomes, on fait la connaissance de Lila et Elena enfants. On les découvre ensuite adolescentes et adultes. C'est une amitié très forte, mais un peu dans le style "je t'aime moi non plus". Le personnage de Lila est celui qui m'intéresse la plus, elle est très secrete, très forte, on la soupçonnerait presque d'être méchante (mais je n'y crois absolument pas !).

Ces romans parlent aussi de la vie en Italie dans les années 50, de la place des femmes (qui ne sont certainement nées pour faire des études et devenir l'égale de l'homme). La famille et la réputation sont des choses importantes, il y est aussi question de trafic et de mafia.

J'ai parfois eu l'impression pendant ma lecture, qu'il ne se passait pas grand chose... Eléna est une cerebrale, elle se pose mille questions, tente d'interpréter toutes les situations et de trouver des raisons à chaque acte. Cependant, j'ai été conquise par l'histoire et j'ai tourné très vite les pages pour connaître la fin !

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Tu l'as emprunté à la bibliothèque ou c'est à toi, car c'est un livre que j'avais l'intention de lire, que j'ai failli acheter et puis je ne l'ai pas fait car j'avais peur, en lisant la quatrième de couverture et comme pour beaucoup de livres dont on fait une large publicité, qu'il ne soit pas vraiment bien.
Répondre
L
C'est mon ancienne chef qui me les avait prêtés