Vivement l'avenir

Publié le par lydiane

de Marie-Sabine ROGER.

J'ai déjà lu, avec beaucoup de plaisir, Trente-six chandelles et Bon rétablissement de cet auteur. J'étais sur de passer un bon moment avec Vivement l'avenir, je n'ai donc pas beaucoup hésité avant de l'emprunter à la bibliothèque.

Vivement l'avenir

4ème de couverture :

"Dans les maternités, d'après moi, il n'y a que des princesses et des princes charmants, dans les petits berceaux en plastique. Pas un seul nouveau-né qui soit découragé, déçu, triste ou blasé. Pas un seul qui arrive en se disant: Plus tard, je bosserai en usine pour un salaire de misère. J'aurai une vie de chiotte et ce sera super.
Tra-la-lère."

Alex, une trentenaire androgyne, sans attache, pose ses valises chez Marlène et Bertrand. Ce couple propose à la location une chambre dans leur petite maison. C'est exactement ce que recherche Alex qui vient de décrocher un CDD dans l'usine voisine. Chez Marlène et Bertrand vit également Gérard le frère de Bertrand, handicapé physique et mental. On va alors être spectateur de la cohabitation de ces 4 là : une Marlène hypocrite et égoiste, un Bertrand passif, un Gérard doux rêveur, et Alex qui ne veut surtout pas s'attacher...mais c'est pas gagné ! On va aussi faire la connaissance de 2 autres loustics : Cédric et le Mérou, qui ne savent pas trop quoi faire de leurs journées.

L'écriture de Marie-Sabine ROGER est toujours aussi savoureuse. J'aime ses personnages toujours haut en couleur, et ses dialogues mordants. Cette histoire m'a un peu moins captivée que les deux autres romans de l'auteur que je cite plus haut, mais malgré tout, j'ai passé un moment de lecture bien sympa !

Pour le plaisir, quelques citations :

"Je les connais ces enfoirés! Deux neurones qui se baladent : un pour être méchant, et un pour être con. "

"Il est d'une laideur parfaite. Il y a rien en lui qui ne soit pas raté, déformé, effrayant ridicule. Rien sauf son regard de chiot, d'une douceur pas racontable. Sauf son rire éclatant 'plein de vie et d'humour."

"- Tu sais ce que c'est, toi, la capitale de la Moldavie ?
- Non.
- Ils ont des questions, je te jure ! Déjà, rien que la Moldavie, je savais même pas que ça existait ! En même temps, s'il fallait retenir tous les pays d'Amérique du Sud... "

"Je ne sais pas si c'est le climat ou l'alcool, ou si ils se reproduisent entre eux, mais c'est impressionnant le nombre de gens qui sont mal usinés, par ici.

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
1
Très drôles tes citations!
Répondre