La drôle de vie de Zelda Zonk

Publié le par lydiane

de Laurence PEYRIN. 

LP, 6ème livre lu dans le cadre du Family Challenge : lire le roman d'un auteur ayant les mêmes initiales que nous.

La drôle de vie de Zelda Zonk

4ème de couverture :

Et si tout le monde pouvait changer de vie ? Foutu mardi, foutue pluie... Sur cette route d'Irlande qu'Hanna a prise tant de fois pour aller à son atelier, c'est l'accident. À l'hôpital, la jeune femme se lie avec Zelda, sa voisine de chambre de 85 ans, positive et joyeuse, experte en broderie. Mais Hanna sent un mystère chez la vieille dame, qui esquive toute question précise sur son passé. Que peut-elle avoir à cacher, à son âge ? Bientôt, Hanna découvre que Zelda Zonk était le nom d'emprunt de Marilyn Monroe quand elle voulait passer inaperçue. Hanna sait bien que c'est absurde, Marilyn est morte il y a presque cinquante ans, et pourtant... Tout en menant l'enquête, Hanna commence à réfléchir au sens de sa propre vie. Est-elle vraiment épanouie dans ce hameau perdu, dans ce mariage routinier ? Si vraiment Zelda est Marylin, si elle a réussi à passer de la lumière à l'anonymat, pourquoi elle-même ne pourrait-elle pas changer de vie ?
Le début du roman était prometteur. Les beaux paysages d'Irlande, des personnages attachants, une intrigue intéressante : Hanna vit dans une jolie maison avec son mari écrivain et sa nièce (sa sœur, hôtesse de l'air étant peu présente). Elle n'arrive pas à avoir d'enfant, mais a la chance de pouvoir donner son amour maternelle à sa jeune nièce. Son mari est aimant et compréhensif. Pour s'occuper un peu, elle passe tous ses mardis dans une boutique de déco. Un jour, c'est l'accident;
Elle se reveille dans un hôpital après avoir échappée de peu à la mort. Elle se pose évidemment beaucoup de questions. Et supporte mal ce syndrome d'imposture : pourquoi a-t-elle survécu alors que tant d'autres ont péri. Après quelques jours, elle est transférée dans une chambre double. Le lit voisin est occupé par une octogénaire, mystérieuse et perspicace.
Après sa sortie de l'hôpital, Hanna apprend que cette vieille femme porte le nom utilisé par Marylin Monroe pour passer incognito. A partir de là, découvrir qui est cette Zelda Zonk devient son obsession.
Le problème, c'est que le roman dévie après vers une passion amoureuse, un peu clichée. On tombe dans une niaiserie qui m'a vite ennuyée...dommage...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'était ton critère non ? Pas toujours facile de trouver des romans correspondant aux critères choisis ! Tu arriveras à lire les deux derniers d'ici le 31 décembre ? J'ai déjà trouvé les deux critères de l'année prochaine. Enfin si vous voulez continuer.
Répondre
L
Oh ba oui, on continue en 2019 !