Les oubliés du dimanche

Publié le par lydiane

de Valérie PERRIN.

Les oubliés du dimanche

4ème de couverture : 

Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées. Notamment Hélène, centenaire, qui a toujours rêvé d'apprendre à lire. Les deux femmes se lient d'amitié, s'écoutent, se révèlent l'une à l'autre. Grâce à la résidente, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite et fait une terrible révélation.
À la fois drôle et mélancolique, un roman d'amours passées, présentes, inavouées... éblouissantes.

J'ai adoré Changer l'eau des fleurs, j'ai donc eu envie, cet été, de me plonger dans un nouveau roman de cette auteure. Il est ici question de Justine qui travaille dans une maison de retraite. Elle adore son métier, et tisse de vrais liens avec les résidents. Elle aime passer du temps avec ces personnes âgées pour les écouter raconter leur vie. Et tout particulièrement avec Hélène.

Hélène lui conte son enfance. Cette petite fille est passionnée par la lecture, mais les lettres dansent devant ses yeux, se mélangent, et lui rendent toute lecture impossible. Exclue de l'école, moquée par les autres enfants, elle se renferme sur elle même. Et puis, c'est la rencontre avec Lucien, qui deviendra son mari. Une belle histoire d'amour qui sera brisée par l'arrivée des nazis.

En parallèle, au fil des pages, on apprend à connaitre un peu plus intiment Justine. Pourquoi elle vit chez ses grands-parents. Pourquoi son "frère" est son cousin. Pourquoi elle est si indépendante seule.

Ce ne fut pas un coup de cœur comme Changer l'eau des fleurs, mais malgré tout la lecture de ce roman est très sympathique. J'avoue qu'il m'a beaucoup fait penser à Tu comprendras quand tu seras plus grande, et c'est peut-être cette ressemblance qui m'a laissé un goût de déjà lu, et m'a donc un peu moins convaincue. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article