La révolte

Publié le par lydiane

de Clara DUPOND MONOD.

La révolte

4ème de couverture : 

« Sa robe caresse le sol. À cet instant, nous sommes comme les pierres des voûtes, immobiles et sans souffle. Mais ce qui raidit mes frères, ce n’est pas l’indifférence, car ils sont habitués à ne pas être regardés ; ni non plus la solennité de l’entretien – tout ce qui touche à Aliénor est solennel. Non, ce qui nous fige, à cet instant-là, c’est sa voix. Car c’est d’une voix douce, pleine de menaces, que ma mère ordonne d’aller renverser notre père. »
Aliénor d’Aquitaine racontée par son fils Richard Coeur de Lion.

J'avais repéré ce roman lors de sa sortie lors de la rentrée littéraire de l'année dernière. J'avais effectivement en tête Aliénor de Mireille CALMEL qui m'avait beaucoup plu ! Mireille CALMEL se sert de l'Histoire pour son roman où se mèlent magie et intrigues. Ici, dans le roman de Clara DUPOND MONOD j'en ai appris un peu plus sur la vie d'Aliénor, même si bien entendu, il s'agit d'un roman et non d'une biographie !

Ce roman met en lumière la relation d'Aliénor avec l'un de ses fils Richard. Ils ont tous deux de forts caractères, mais Richard Coeur de Lion est en total admiration devant sa mère. Le personnage d'Aliénor est magnifique ! Elle est impressionnante, royale, inaccessible. Elle a une ambition démesurée pour elle, mais surtout pour Richard. Mais j'ai senti sous cette armure inviolable, un veritable amour maternel pour ses enfants. 

Ce roman m'a veritable donné envie de "creuser" un peu la vie d'Aliénor. Je crois que je ne vais pas tarder à me pencher sur une biographie...

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
1
J'aime tellement écouter Clara Dupont-Monod à la radio, je trouve qu'elle s'exprime bien. Il faudrait que je lise un de ses romans
Répondre
B
Tu te reconnais dans Aliénor ? C'est pour ça que tu l'aimes tant !
Répondre
L
Par certains côtés, oui. Mais c'est aussi une femme dure, habitée d'une ambition sans borne et qui ne redoute rien.