A l'abri de rien

Publié le par lydiane

d'Olivier ADAM.

Roman lu dans le cadre du family challenge : roman adapté sur petit ou grand écran.

De nombreux romans d'Olivier ADAM ont été adaptés au cinéma. "A l'abri de rien" a fait l'objet d'un téléfilm "Maman est folle" ave Isabelle Carré.

A l'abri de rien

4ème de couverture :

Plus rien n'arrête le regard de Marie, ou presque. Ce jour-là, des hommes en haillons sont postés près du Monoprix ; sans savoir pourquoi, elle pénètre dans la tente, se joint aux bénévoles pour servir des repas à ceux qu'on appelle les " Kosovars ". Négligeant sa famille, indifférente aux attentions de son mari, à la tendresse de ses enfants, Marie se consacre à la survie de ces hommes en perdition.

Il me semble avoir acheté ce roman lors d'une vente de livres d'occassion organisé par Amnesty International. Je n'avais encore jamais pris le temps de le lire, mais confinement oblige, j'ai pioché dans ma bibliothèque !

Dans les romans d'Olivier ADAM, les personnages sont souvent "cassés", abimés. On pourrait croire, au début du roman, que ce n'est pas le cas de Marie : elle a un mari qui l'aime, 2 beaux enfants adorables. Mais on comprend vite que Marie se sent vide. Alors quand elle croise des bénévoles qui aident des réfugiés, elle se joint naturellement à eux. Elle va s'engager entièrement auprès des réfugiés en leur offrant tout son temps et son argent. 

C'est évidemment un roman qui pousse à réfléchir et c'est important de mettre à l'honneur ces bénévoles qui viennent en aide à ceux qui ont fui leur pays. Mais j'avoue que le personnage de Marie m'a vraiment dérangé, comment peut elle aider sans condition ces réfugiés au detriment de ses enfants ? Elle delaisse totalement ses enfants, elle leur fait du mal et va même jusqu'à les mettre en danger. Pour moi c'est incompréhensible...

Pour terminer une petite vidéo sur l'adaptation télé :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

1000N1 21/06/2020 20:58

J'avais vu le téléfilm quand il était passé. je trouve qu'Isabelle Carré joue si bien, mais il est vrai que ce personnage est limite flippant