Le témoignage du pendu

Publié le par lydiane

de Ann GRANGER

Le témoignage du pendu

4ème de couverture :

Un homme destiné à la corde dirait n'importe quoi pour sauver sa vie. Mais que faire si son témoignage était vrai ?
Lorsque l'inspecteur Ben Ross est appelé à la prison de Newgate par un homme condamné à mort, il ne s'attend pas à accorder le moindre crédit à sa parole. Mais le récit d'un assassinat dont il a été témoin il y a plus de dix-sept ans est si convaincant que Ben ne peut s'empêcher de se demander si ce qu'il a entendu est vrai. S'il est trop tard pour sauver la vie de l'homme, peut-il encore enquêter sur un crime passé inaperçu pendant toutes ces années ?

J'ai déjà lu plusieurs roman d'Ann GRANGER, notamment La curiosité est un péché mortel, et Un assassinat de qualité. On retrouve donc dans ce roman l'inspecteur Ben Ross et son épouse Lizzie, duo de choc, toujours aussi sympathique. 

L'inspecteur Ben Ross ne peut se résoudre à refuser la dernière volonté d'un homme qu'il a arrêté. La veille de sa condamnation à mort, celui-ci demande un entretien à l'inspecteur. Il lui avoue alors, avoir assisté à un assassinat il y a 17ans : alors qu'il s'approchait d'une maison en pleine forêt pendant un orage pour trouver un refuge. Il surprend, par la fenêtre, une jeune femme appuyer un cousin sur le visage d'un vieil homme jusqu'à ce que ce dernier arrête de respirer. Etant donné que les affaires l'ayant entrainé dans cette forêt ne sont pas des plus légales, il se voit mal aller trouver la police, voilà pourquoi, il n'a rien dit à l'époque. Les supérieurs de Ben ne sont pas particulièrement impatients de s'intéresser à un soi-disant meurtre vieux de 17 ans. Ben envoie donc son épouse se renseigner, discrètement, dans la région.

On suit en parallèle l'enquête de Ben sur la disparition de madame Canning et sa fille Charlotte. Monsieur Canning, particulièrement odieux, est persuadé que son épouse a été enlevée. Cette enquête est l'occasion d'évoquer la condition des femmes au XIXè S.

Le style est fluide, le roman se lit facilement. Mais j'avoue que les enquêtes ne m'ont pas passionnées. On comprend en effet assez vite ce qui s'est réellement passé, bref peu de suspens...

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sarah 02/06/2020 16:57

Pourtant la 4ème de couverture semblait prometteuse !