Indian creek

Publié le par lydiane

de Pete FROMM

Indian creek

4ème de couverture :

Le garde commença à parler de bois à brûler. Je hochais la tête sans arrêt, comme si j'avais abattu des forêts entières avant de le rencontrer.
- Il te faudra sans doute sept cordes de bois, m'expliqua-t-il. Fais attention à ça. Tu dois t'en constituer toute une réserve avant que la neige n'immobilise ton camion.
Je ne voulais pas poser cette question, mais comme cela semblait important je me lançai :
- Heu... C'est quoi, une corde de bois?
Ainsi débute le long hiver que Pete Fromm s'apprête à vivre seul au cœur des montagnes Rocheuses, et dont il nous livre ici un témoignage drôle et sincère, véritable hymne aux grands espaces sauvages.
"Indian Creek" est un captivant récit d'aventures et d'apprentissage, un Walden des temps modernes. Ce classique contemporain a établi Pete Fromm comme une des grandes voix de l'Ouest.

 

Un livre de circonstance, enfin...même s'il fait froid en Lorraine, on n'est pas encore au -30°C de l'Idaho ! Dans ce livre, le jeune Pete Fromm partage sa 1ere expérience des grands espaces. Etudiant qui se cherche un peu, en manque d'aventures et d'histoires à raconter, il profite du désistement de l'amie d'une amie pour postuler à un job au grand air. Il s'agit de rester pendant 7 mois au bord d'une rivière pour surveiller des œufs de saumon. Avec des histoires fabuleuses de trappeurs plein la tête, il n'hésite pas une minute.

Pete Fromm nous décrit avec humour, ce jeune homme naïf qu'il était : La préparation avant le grand départ, qui n'est en fait qu'une succession de fiestas. Son arrivée à la tente qui sera sa demeure pour 7mois alors qu'il souffre d'une gueule de bois monumentale. Et puis, la solitude, la nature, souvent hostile. Le narrateur doit apprendre à se débrouiller, à se nourrir, à se protéger du froid. Ces contes héroïques qui emplissaient sa tête se heurtent à la réalité ! Mais avec ce livre, on RESPIRE, on prend une bonne bouffé d'air pur. Hummmm, ça fait du bien !

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bernadette 20/01/2021 15:37

Ah, je comprends ton "respire" en lettres majuscules. C'est vrai qu'on en a besoin.

mylene 18/01/2021 12:04

Benoit adorerait ce livre je pense