Falalalala

Publié le par lydiane

d'Emilie CHAZERAND. 

En décembre, j'aime beaucoup lire des romans "d'hiver" dans lequel on sent bien l'esprit de Noël. Avec un titre comme Lalalalala et une couverture comme celle-là, j'avais beaucoup d'espoir dans ce roman !

Falalalala

4ème de couverture :

Chez les Tannenbaum, on est petit. Trois générations d’achondroplases, soit sept naines, gèrent ensemble Tannenland, le paradis réduit des animaux miniatures. Deuxième curiosité alsacienne après la cathédrale de Strasbourg, experte ès Bredele et productrice des meilleurs shows de Noël de la région, cette famille n’a rien d’ordinaire. Sauf peut-être Richard, 19 ans, le seul garçon de la tribu. Le seul grand, aussi. L’exception à la règle, la mouche dans le lait. Tout aurait pu néanmoins rester ainsi, si… Si le coeur de Lulu Tannenbaum, 16 ans, ne s’était pas déglingué. Si la Syrie n’était pas en guerre. Et si Hervé Vilard était juste un chanteur.

Avec ce roman, Emilie CHAZERAND, nous plonge en plein cœur de l'Alsace et de ses traditions de Noël. C'est un élément que j'ai beaucoup aimé. Ayant vécu 4 ans à Strasbourg, j'ai retrouvé dans ce livre cette belle ville : la place Kléber, la chocolaterie Batt et la boulangerie Naegel, les rues pavées du centre ville, les bredele, et les petits mots alsaciens qui ponctuent le texte (toujours avec la traduction, je vous rassure !)

Le lecteur fait la connaissance de la famille Tannenbaum et de toutes ses femmes : 7 au total sur 3 générations ! Celles-ci ont une particularité qui ne passe pas inaperçue : elles sont toutes naines. Elles se sont construites un domaine Tannenland, dans lequel Noël est une vraie tradition. Chaque jour en décembre, elles accueillent les touristes venus découvrir leur univers, gouter leurs bredele et profiter du spectacle qu'elles font chaque soir.

Dans ce monde féminin vit Richard, le seul homme : il est né de "père inconnu", son oncle est mort tout comme son grand-père. Et chose étrange, Richard est grand et même très grand ! Ce qui intéressant dans ce roman c'est l'inversion des "aprioris" habituels : être nain est normal, c'est Richard qui détonne dans le paysage. C'est lui qui se sent exclu et étrange.

Mais cette année, Lulu, 17ans, apprend qu'elle a un problème cardiaque. Elle prend alors conscience que la vie est courte et rédige sa "liste des choses à faire avant de mourir". Cela va donner lieu à des situations burlesques. Les personnages ont beaucoup d'humour et du répondant !

Au départ, j'avoue avoir eu un peu de mal avec l'écriture, c'est parfois surprenant quand un personnage se met à discuter avec la petite bonne femme alsacienne peinte sur les assiettes en porcelaine...mais une fois que l'on s'habitue, ça passe. L'intrigue est un peu lente au départ, mais plus on tourne les pages et plus on plonge dans l'ambiance et on s'attache à ces petites femmes.

J'ai passé un moment très sympa avec ce roman et il a clairement rempli sa mission : O tannenbaum, o tannenbaum, Wie treu sind deine Blatter !!! Allez "Joyeux Noël" 

 

Publié dans Lu - entendu..., Noël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Oh ça donne envie ! Pour Noël prochain ????
Répondre