Le discours

Publié le par lydiane

De Fabrice CARO

Le discours

4ème de couverture :

« Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie. » C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex.
Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.
Un récit savamment construit où le rire le dispute à l’émotion.

J'avais envie de rire un peu, d'où mon choix pour ce petit roman...malheureusement, autant le dire tout de suite, le fou rire ne fut pas au rendez-vous.

Dans ce roman, on suit les réflexion d'Adrien durant un déjeuner familial. Il se retrouve pour un traditionnel repas du dimanche chez ses parents avec sa sœur et son futur mari. Le mariage, qui doit être célébré prochainement, est le principal sujet de conversation. Son futur beau-frère profite de quelques secondes seul à seul, pour lui demander de faire un discours pendant le mariage. Adrien, pris au dépourvu, ne sait pas quoi dire si ce n'est un "oui, bien sûr". Seulement voilà, parler d'amour, de vœux pour l'éternité, ça soule Adrien.

Sa petite amie lui a demandé, il y a quelques semaines, de "faire une pause". Adrien s'était promis de faire le mort, mais il a craqué, il vient de lui envoyé un sms "neutre", un fameux "j'espère que tu vas bien, bisous". Il attend désespérément une réponse... en même temps, il subit la discussion de sa famille, qui au final ne le connait absolument pas.

Perso, ça ne m'a pas fait rire, j'ai même trouvé ça particulièrement sordide et triste. Cet homme, seul, qui n'a jamais été compris. Sa révolte reste dans sa tête, rien ne sort. Il a passé sa vie à faire semblant sans jamais rien démentir, c'est pathétique. 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article