Alma : Le vent se lève

Publié le par lydiane

de Timothée de Fombelle

Alma : Le vent se lève

4ème de couverture :

1786. Le jour où son petit frère disparaît, Alma part sur ses traces, loin de sa famille et de la vallée d'Afrique qui les protégeait du reste du monde. Au même moment, dans le port de Lisbonne, Joseph Mars se glisse clandestinement à bord d'un navire de traite, La Douce Amélie. Il est à la recherche d'un immense trésor. Dans le tourbillon de l'Atlantique, entre l'Afrique, l'Europe et les Caraïbes, leurs quêtes et leurs destins les mènent irrésistiblement l'un vers l'autre.

En commençant ce roman, je ne savais pas qu'il s'agissait d'un tome 1...et étant donné que j'ai beaucoup aimé, pas le choix, faudra que je lise la suite ! Le tome 2 est prévu pour octobre.

Dans ce roman, le lecteur suit le destin de deux jeunes gens : Alma et Joseph.

Alma vit dans un petit coin de paradis avec ses parents et ses 2 frères. Ils sont seuls au cœur de cette nature luxuriante. Alma rêve de découvrir ce qu'il y a au delà des frontières que leurs parents ont tracées. Le jour où son petit frère disparait, elle s'élance à sa recherche. Au cours de son périple, on se rend compte que leurs parents leur faisaient vivre cette vie de solitaire pour être à l'abri d'un grand danger : les esclavagistes.

Joseph, jeune adolescent, embarque clandestinement sur un navire. Il a un caractère bien trempé et ruse pour se rendre indispensable auprès du terrible capitaine, sans lui donner les clés de l'énigme lui permettant de mettre la main sur un trésor. On comprend, au fil des pages, que ce navire est un négrier. Il accoste sur les côtes d'Afrique pour faire le plein de "marchandises".

La plume de Timothée de Fombelle est enivrante. J'ai été embarquée dans ce récit d'aventure. J'ai adoré jouer au chat et la souris au côté de Joseph pour sauver sa peau sur le bateau. Au contraire, Alma devait retrouver son frère au cœur de la forêt africaine. Elle parcourt des kilomètre pour atteindre l'océan... On se doute bien, qu'à un moment donné, il va y avoir une rencontre entre Alma la jeune africaine et Joseph matelot sur un négrier. Et forcement on tremble pour Alma... Il y a aussi un petit biais fantastique dans ce roman et je me demande comment l'auteur va l'exploiter par la suite.

Bref, un roman que je vous recommande chaudement !

 

Quelques extraits :

"Dans ce monde dangereux, si les vieillards sont respectés, ce n’est pas parce que le grand âge leur a soudain donné la sagesse, mais parce que, s’ils ont réussi à vieillir en restant en vie, c’est que, dès l’enfance, ils étaient déjà les plus sages."

"S'il l' éteignait maintenant, il resterait assez de lumière pour toute une vie, car deux petits feux viennent de s'allumer devant Joseph. Les yeux d'Alma.
Ils se regardent l'un l'autre comme deux survivants à la fin du monde. Deux uniques rescapés qui auraient erré mille ans de leur côté sur une planète en ruine et se retrouveraient enfin."

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

1000N1 29/06/2021 21:02

Il donne envie ce livre. Et j'adore le prénom Alma !