Là où chantent les écrevisses

Publié le par lydiane

de Delia OWENS

Là où chantent les écrevisses

4ème de couverture :

Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n'est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent.
A l'âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l'abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même..

 

J'ai lu ce roman à la fin de l'été et j'en garde encore un souvenir puissant. La nature est omniprésente, on est au cœur des marais, on se déplace en barque sur les canaux qui serpentent la région. On a vite fait de se perdre ! Il y a cette végétation luxuriante, l'humidité, les tourbières, les cabanes isolées. C'est dans ce coin que la famille de Kya a échoué, les rêves de réussite et de bonheur remisés au placard. Petit à petit, sa famille va se dissoudre, ne laissant que Kya, livrée à elle même.

Le début du roman est lent et je me disais même "mais comment ce roman a pu plaire à tant de monde, je m'ennuie un peu là...". Et puis, les choses se mettent en place tout doucement. Il y les personnes sur qui Kya peut compter et puis il y a celles qui la dénigrent, il y aura celles qui l'abandonneront et puis celles qui la trahiront, Elle ne s'intègre pas dans la jolie petite communauté de Caroline du Nord, elle reste "la sauvage", celle qu'on dévisage. Par certains côtés, elle ressemble à la  "Manon des sources" de Pagnol.

L'auteur a su créer une ambiance très particulière dans son roman. Ses personnages sont extrêmement bien travaillés. Le suspens est réel : je changeais d'opinion toutes les 10 pages ! Jusqu'à la fin, on hésite... 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Il a l'air sympa comme bouquin mais moi si j'accroche pas au début j'ai du mal à poursuivre !
Répondre