Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des vents contraires

Publié le par lydiane

J'ai vu la bande annonce de ce film sorti en décembre 2011, et j'ai eu envie de lire le roman d'Olivier ADAM dont il est adapté.

 

 

 

"La nuit nous protegegait et à ce moment précis j'avoue avoir pensé que les choses allaient redevenir possibles, ici j'allais pouvoir recoller les morceaux et reprendre pied, nous arracher les enfants et moi à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois, à la fin la maison, les traces et les souvenirs qu'elle gardait de nous quatre, c'était devenu invivable, je ne sortais presque plus et les enfants se fanaient sous mes yeux.

Depuis que sa femme a disparu sans jamais faire signe, Paul Andersen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Mais une année s'est écoulée, une année où chaque jour était à réinventer, et Paul est épuisé. Il espère faire peau neuve par la grâce d'un retour aux sources et s'installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance.
Mais qui est donc Paul Andersen ? Un père qui, pour sauver le monde aux yeux de ses enfants, doit lutter sans cesse avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leur vie."

 

J'ai beaucoup aimé. Cet homme, meurtri, qui tient debout pour ses enfants, qui voit ce qui est essentiel dans la vie et se fout du "politiquement correct", envoie balader les gens trop étriqués. Je me suis aussi attachée à ces personnages secondaires, ces papas qui ont tous des relations difficiles avec leurs bambins.

Encore un roman qui se déroule en Normandie, ces paysages balayés par les vents océaniques, ça donne envie de vacances !

Tout ça servi par une belle écriture. Un beau roman.

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

Les piliers de la terre

Publié le par lydiane

J'ai découvert l'année dernière l'écrivain Ken FOLLET avec Le pays de la Liberté. J'ai adoré ! Il y a quelques semaines France 3 a passé " Les piliers de la terre" , j'ai regardé les 2 premiers épisodes, et je me suis dit qu'il fallait vraiment que je lise ce roman. C'est chose faite, et c'était génial : guerre de pouvoir, histoires d'amour, complot... tout y est. L'écriture est facile à lire, on tourne les pages avidement pour connaitre la suite....

 

Résumé :

Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles... et de saintes ruses. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

 

Je vous invite vivement à découvrir ce roman !

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

C comme.... CHRISTIE

Publié le par lydiane

christieOn la surnomme la « Reine du crime ». Agatha CHRISTIE (1890 - 1976) est l'une des écrivains les plus connus au monde si l'on considère le nombre de langues dans lesquelles son œuvre a été traduite (plus d'une centaine), et l'importance des tirages de ses romans. Durant la guerre, elle s'engage comme infirmière bénévole, ce qui lui permet de se familiariser avec les poisons et autres drogues qui apparaissent dans ses romans. Pendant son temps libre, elle écrit son premier roman policier, La Mystérieuse Affaire de Styles, à la suite d'un pari avec sa sœur. La lecture du Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux serait à l'origine de sa vocation.

Une grande partie de ses romans se déroule à huis clos, ce qui permet au lecteur d'essayer de deviner le coupable avant la fin du récit.  

Son nom est associé à celui de deux héros récurrents : Hercule Poirot  détective professionnel, et Miss Marple, détective amateur. Hercule Poirot s'éteint en août 1975 avec Hercule Poirot quitte la scène, le New York Times ayant même publié une nécrologie le 6 août 1975. J'avais prévu de lire ce roman, mais impossible de le trouver à la médiathèque. Lorsque mon amie Claire, spécialiste ès-Hercule Poirot, est venue passée quelques jours à la maison, elle m'a apporté des romans de sa bibliothèque, et evidemment un Agatha Christie : Le crime du golf.

 

Résumé :

M. Renauld, un français, a lancé un SOS impérieux à Hercule Poirot. Mais à Calais, point de limousine pour attendre Poirot et son ami Hastings. Il a été assassiné dans la nuit. On l'a trouvé lardé de coups de couteau, au fond d'une tombe, creusée dans un terrain de golf... L'enquête ne sera pas facile. M. Renauld était discret sur son passé en Amérique du Sud. Et les 2 femmes, qui aux dires des domestiques, le rencontraient souvent le soir, sont de bien mystérieuses créatures...

 

J'adore Agatha Chrisite. Je n'ai pas encore trouvé un auteur de romans policiers que j'apprécie autant. Ce qui est difficile, c'est de réussir à poser le livre assez régulièrement pour réfléchir à qui est le coupable. Je me laisse tellement entrainer dans l'intrigue que j'ai tendance à ne pas lacher le bouquin et à tout lire d'une traite. Je suis assez fière de moi, car pour ce roman, j'avais deviné quelques pièces du puzzle !

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

O comme ... OATES

Publié le par lydiane

oatesJoyce Carol OATES est née en 1938 aux USA. Depuis 1964 elle publie des romans, des essais, des nouvelles, du théâtre et de la poésie ; au total plus de soixante-dix titres. Je n'ai jamais lu un de ses livres et pourtant ça fait plusieurs années que je voulais le faire, mais je ne me suis jamais laissée tenter par les 4ème de couverture. Avec le challenge ABC, il me fallait un auteur commençant par O, c'était l'occasion ! J'ai traîné un peu sur la blogosphère où on conseillait "Nous étions les Mulvaney" pour découvrir OATES, roman sorti en 1999.

 

4ème de couverture :

A Mont-Ephraim, une petite ville des États-Unis située dans l'État de New York, vit une famille pas comme les autres : les Mulvaney. Au milieu des animaux et du désordre ambiant, ils cohabitent dans une ferme qui respire le bonheur, où les corvées elles-mêmes sont vécues de manière cocasse, offrant ainsi aux autres l'image d'une famille parfaite, comme chacun rêverait d'en avoir une. Jusqu'à cette nuit de 1976 où le rêve vire au cauchemar... Une soirée de Saint-Valentin arrosée. Un cavalier douteux. Des souvenirs flous et contradictoires. Le regard des autres qui change. La honte et le rejet. Un drame personnel qui devient un drame familial.

 

J'ai dévoré ce roman ! L'écriture de OATES nous plonge dans la vie des Mulvaney, dans les sentiments de chacun de ces membres. Je me suis vraiment sentie horrifiée par le dissolution de cette famille, ces comportements si incompréhensibles et pourtant si bien dépeints par l'auteur. Jusqu'à cette scène finale, si "américaine", si "cinéma", mais dans laquelle je me voyais bien moi-même, une pointe de légèreté, de bonheur. 

 

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

En passant par la Lorraine...

Publié le par lydiane

Avec l'arrivée du printemps et le retour du soleil, on peut enfin chausser ses baskets et claquer la porte. Quelques photos :

 

- Les ruines de Mousson : Plutôt sympa, même si le site pourrait être mieux entretenu. La vue est magnifique (même s'il y avait un peu de brume ce week-end) !

P1040635.JPGP1040645.JPG

 

- L'abbaye des Prémontrés de Pont à Mousson :

 

P1040655.JPG  P1040671.JPG 

 

- Petite promenade dans Metz

 

P1040688.JPG P1040695.JPG

 

- Un petit détour en Alsace

 

 

P1040722.JPG

 

- Et pour finir, un petit tour à la foire de Nancy

 

P1040773.JPG

Publié dans Notre petite vie...

Partager cet article
Repost0