Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce qui change...

Publié le par lydiane

Little Baby est né il y a un peu plus de 3 semaines maintenant. Je connais l'adage "chaque grossesse et chaque bébé est différent", mais j'avoue que je ne m'attendais pas à ce que notre bébé soit si différent de son grand frère !

Mon Pirate n'était pas un bébé particulièrement compliqué. L'allaitement avait fonctionné dès le départ du feu de dieu. Il n'avait pas perdu un gramme à la naissance et en le voyant tout le monde me disait que "la cantine devait être bonne". Je voyais pas vraiment pourquoi...mais maintenant que je revois les photos de l'époque et les joues de Mon Pirate, je comprends mieux ! Bref, têter c'était inné chez lui. Il se reveillait toutes les 3heures, et a commencé à faire ses nuits (12h d'affilés !) vers 3mois. Il pleurait comme un bébé normal j'imagine. Surtout le soir de 17h à 20h, où nous avions beaucoup de difficultés à le calmer. Je me souviens que l'on ne dinait jamais avec un autre son que les pleurs de notre bébé. Il devait certainement evacuer le stress de la journée, et puis au fil du temps ça s'est calmé.

Je me souviens que durant les premiers mois j'étais particulièrement crevée, je m'attendais à revivre grosso modo la même chose avec ce nouvel enfant. Mais dès la naissance, la différence de caractère avec son frère était flagrante ! Mon Pirate n'a pas laché un cri dans la salle de naissance, il était calme tranquille, comme si sa découverte du monde n'était pas etrange pour lui. Pour Little Baby, ce fut différent, nous avons eu droit à un concerto... et il  en fait profiter toutes les salles voisines !

Ensuite, les choses se sont inversées. Aujourd'hui pour entendre Little Baby pleurer, il faut le déshabiller pour lui donner son bain, sinon vous aurez peu de chance d'entendre le son de sa voix ! Oui, mon fils est calme, très calme... au point même que l'on ne trouvait pas ça normal avec mon Homme. Même la nuit, quand il appelle pour sa têtée (toutes les 5 ou 6h, royal !), ce ne sont même pas de vrais pleurs. Juste des petits bruits histoire de dire qu'il est réveillé.

L'allaitement a été un chouya plus compliqué. Little Baby ne positionnait pas correctement sa bouche, du coup j'ai commencé à avoir le bout des seins douloureux, mais aujourd'hui ce problème est résolu. Par contre, je ne me souviens pas avoir eu pour Mon Pirate des tranchées (les fameuses contractions les 1ers jours de l'allaitemment), ni même la montée de lait. Là, je m'en souviens bien...Parait-il que plus on a d'enfants, plus les tranchées sont douloureuses, ah ouais ? on avait oublié de me préciser ce "petit" point là !  En plus, Little Baby étant un "petit poids", je devais le nourrir toutes les 3h. Ca avait été la même chose pour Mon Pirate, sauf que pour lui, pas de problème, il avait toujours faim ! Là pour le coup, c'était plus compliqué, quand Little Baby ne voulait pas têter, il ne voulait pas ! J'avais beau essayer de le stimuler ou d'essayer de le réveiller, il n'y avait rien à faire ! Ca m'angoisait, je voyais poindre la menace d'un complément et j'imaginais que ça foutrait en l'air mon allaitement. Je savais que plus je stresserais, moins ça fonctionnerait et que malgré mes douleurs, mes angoises, cela devait rester un moment de complicité et d'échange avec mon bébé. Bref, aujourd'hui tout ça est derrière nous, mais je peux comprendre que certaines mamans renoncent à l'allaitement devant ces difficultés surtout lorsqu'il s'agit d'un 1er enfant (et encore, je n'ai pas eu de crevasses ou d'engorgement !)

Bien que le temps passe déjà bien assez vite, et que les enfants grandissent à vue d'oeil, j'ai hate de voir Little Baby affirmer son caractère et découvrire les autres différences par rapport à son frère. J'ai hate de les voir complices et jouer ensemble, mais chaque chose en son temps... Profitons !

Publié dans Notre petite vie...

Partager cet article
Repost0

En attendant Noël

Publié le par lydiane

Nous sommes déjà en décembre... Noël arrive à grands pas.

Pour la première fois, j'ai réalisé un calendrier de l'Avent pour Mon Pirate. Chaque jour, il a droit à son petit paquet où se cache un chocolat et chaque dimanche un cadeau (j'ai opté pour de petites figurines Playmobile). Il a vite compris le principe, mais il ne peut s'empecher d'en demander plus : un paquet par jour à déballer c'est à priori loin d'être suffisant ! Hier j'ai également eu droit à une crise car il voulait "le gros cadeau" !

Nous nous sommes aussi attelés à faire la fameuse lettre au Père Noël. L'année dernière, il m'avait montré ce qu'il voulait et j'avais fait le boulot. Là je lui ai laissé la paire de ciseaux et le tube de colle. Mais le choix a été difficile, c'est bien simple, il voulait tout le catalogue ! Bref, on a quand même réussi à tout faire tenir sur 1  2 pages.

Et pour finir, une petite photo du fameux sapin fait chez la nounou. En parlant de sapin, il va quand même falloir que l'on installe le notre...parce que, mine de rien, Mon Pirate me le réclame depuis le mois de septembre..., depuis qu'il a rangé le garage avec son père et qu'il a vu où il était stocké.

En attendant Noël
En attendant Noël
En attendant Noël
En attendant Noël
En attendant Noël

Publié dans Notre petite vie...

Partager cet article
Repost0

Sulak

Publié le par lydiane

de Philippe JAENADA. J'ai déjà lu plusieurs livres de cet auteur, notamment "Plage de Manaccora 16h30", que j'avais particulièrement aimé. Son dernier roman "Sulak" me faisait de l'oeil : déja parce que je suis attirée par ces personnages haut en couleur du "grand banditisme" des années 80 (j'ai par exemple adoré les films sur Mesrine) et puis parce que ce roman a reçu plusieurs prix (Le Prix d'une vie 2013, Grand Prix des Lycéennes de Elle 2014.), preuve qu'il ne doit pas être si mal que ça !

 

Sulak

4ème de couverture :

Aucun romancier n’aurait pu inventer un personnage aussi fascinant que celui de Bruno Sulak. Tout au long des années 80, ses braquages audacieux et ses évasions répétées – sans la moindre effusion de sang – ont défrayé la chronique judiciaire. Ancien légionnaire, parachutiste émérite, charmeur, généreux et intègre, follement épris de liberté, Bruno Sulak a marqué les mémoires avec ses casses spectaculaires. Pendant dix ans ce jeune homme a défié les lois de la République, s’est joué du système carcéral, a bravé l’ensemble d’une société contre laquelle il était entré en guerre à force d’injustices, aux côtés de Steve, son ami et complice, et de Thalie, grande et belle brune, son amour hors la loi. Aussi fulgurante que rocambolesque, son existence s’est achevée sur un point d’interrogation : une mort dans des circonstances obscures qui suscite encore la polémique.

Aucun autre romancier que Philippe Jaenada, doté d’un humour, d’un style inimitable et d’une tendresse non dissimulée pour ses personnages, n’aurait pu s’emparer de la vie mouvementée de Bruno Sulak et retracer avec autant de talent ce temps où les gangsters avaient encore du panache.

Bon autant vous le dire tout de suite, j'ai adoré ! Philippe JAENADA à travers ce livre qui est plus une biographie qu'un roman, nous raconte la vie de Bruno SULAK. Si comme moi, vous n'aviez jamais entendu parler de Sulak, il s'agit d'un braqueur de supermarchés, puis de bijouteries qui sevissait dans les années 80. Bien qu'il s'agit d'un bandit, j'ai trouvé Bruno Sulak très attachant, avec son sens de l'honneur, avec son amour pour ses proches et sa famille, avec son respect vis à vis des gens qu'il braque et du policier qui lui court après. Oui, un vrai "gentleman cambrioleur", qui était contre la violence (son arme était d'ailleurs chargée de 2balles à blanc, histoire d'être sur de ne tuer personne, même dans un moment de panique).

En plus, il faut le dire, j'aime quand un livre fait référence à des lieux que je connais. Ainsi j'ai appris que les grands parents de Sulak habitaient à Foug, que son grand père et son père ont travaillé à l'usine de PAM et que Bruno, en "mémoire" de ses racines lorraines est venu braquer le Cora de Houdemont !

D'autre part, l'écriture de Jaenada est juste superbe, avec ces petites pointes d'humour que j'apprécie follement.

 

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2