Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dernière lettre de son amant

Publié le par lydiane

de Jojo Moyes.

J'avais envie de lire une belle histoire d'amour, mais rien de nunuche. J'avais beaucoup aimé Avant toi, j'ai donc décidé de me laisser tenter par un autre roman de cet auteur.

La dernière lettre de son amant

4ème de couverture :

Deux époques, deux destins de femmes. Jennifer vit dans une cage dorée sur la Riviera pendant les années 1960. Depuis son accident de voiture, elle a perdu la mémoire... jusqu'au jour où cette femme mariée redécouvre les lettres de son amant.
Quarante ans plus tard, Ellie retrouve cette correspondance amoureuse. Au fil de son enquête, la jeune femme va reconsidérer sa conception de l'amour et surtout son histoire avec un homme marié.
La dernière lettre changera leur vie à jamais.

J'ai du retard dans mes articles sur ce blog, du coup j'ai lu ce roman il y a déjà quelques semaines. Je me suis postée devant mon écran, prête à rédiger mon article, et là...le trou... impossible de me rappeler l'intrigue de ce roman. C'est pas très bon signe... Si à peine quelques semaines après l'avoir lu je l'ai déjà oublié...

Bon, je viens d'aller fouiller un peu sur internet, et ça y est, mes p'tites cellules grises se sont remises à fonctionner. Et en plus, il n'est pas si mal que ça ce roman !

Il y est question d'Ellie, un peu le genre Bridget Jones sans le côté gaffeuse. Le journal dans lequel elle travaille change de locaux. Ce déménagement est l'occasion de faire une édition spéciale "40ans avant". Ellie se retrouve à explorer les archives pour trouver un sujet original. C'est ainsi qu'elle tombe sur une lettre d'amour.

L'auteur nous fait alors plonger dans le passé. On y rencontre Jennifer, une femme extrêmement belle, qui évolue dans la haute société au côté d'un époux riche et puissant. Elle fait la connaissance d'un petit reporter venu interviewer son mari. Dès le 1er regard, ils se détestent, tout les oppose. Puis, ils apprennent à se connaître...

Je trouve que l'écriture n'est pas aussi passionnante que dans "Avant toi". J'ai parfois eu le sentiment que l'auteur voulait me perdre dans cette "enquête amoureuse". Elle essayait de noyer le poisson pour que ça ne soit pas trop évident. Bref, une lecture que j'ai aimée, mais ça n'a pas été un coup de cœur.

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

D'après une histoire vraie

Publié le par lydiane

de Delphine DE VIGAN.

Après tous mes coups de coeur pour les romans de Delphine DE VIGAN, j'ai ouvert ce nouveau roman avec beaucoup d'impatience

D'après une histoire vraie

4ème de couverture :

Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."
Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d'une époque fascinée par le Vrai.
PRIX RENAUDOT 2015

C'est un livre qui est différent des autres que j'ai pu lire de Delphine De Vigan. J'y ai trouvé parfois quelques longueurs, mais au final, j'ai aimé les questions soulevées par l'auteur.

Dans ce roman, Delphine De VIgan est le personnage principal. On y retrouve son entourage, sa relation avec François Busnel, l'après de "Rien ne s'oppose à la nuit"... L'auteur, après le succès de son roman, se retrouve devant une page blanche. Qu'écrire après un tel livre ? C'est alors que Delphine rencontre L. Cette femme s'insinue petit à petit dans la vie de Delphine. Elle l'isole et se rend indispensable.On sent le drame arriver...

La force aussi de ce roman est de s'interroger sur le culte du véridique. Une histoire vraie adaptée en livre ou en film a-t-il plus d'attrait ? est-il plus sincère ? plus réaliste ? Et évidemment en inscrivant ce livre dans le contexte de sa vie, on ne peut pas le refermer sans se demander "est ce une histoire vraie" ? Mais en même temps est ce vraiment important ?

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

Meurtres en majuscules

Publié le par lydiane

de Sophie Hannah.


Ce roman m'a été prêtée par une inconditionnelle d'Hercule Poirot, Sophie Hannah a obtenu le feu vert du petit-fils et arrière petit fils de la reine du crime, Agatha Christie, pour mettre en scène dans son roman le plus célèbre détective belge à moustache.

Meurtres en majuscules

4ème de couverture :

Et dire que Hercule Poirot voulait s'accorder des vacances, histoire de reposer ses petites cellules grises en surchauffe ! Pour cela, au lieu de prendre le large, il choisit de se réfugier incognito dans une pension londonienne. Mais voici que l'aventure frappe à sa porte, alors qu'il souhaitait se mettre au vert…

Il est difficile de lire ce roman sans faire un parallèle avec les romans d'Agatha Christie... Personnellement j'aime beaucoup le duo Poirot/Hastings. Dans Meurtres en majuscule, Hastings n'est pas présent. Il est remplacé, si on peut dire, par l'inspecteur Catchpool. Mais je ne lui ai pas trouvé le même "charme".

Idem j'ai moins accroché sur l'intrigue. J'ai eu l'impression de me faire balader, et que c'était vraiment tiré par les cheveux parfois... Notamment la 1ère scène où une femme affolée entre dans la salle où Poirot boit son thé. EIle divague un peu et dit "Je vous en prie, que personne ne leur ouvre la bouche". Ben voyons, normal dans une conversation ! Bref, je n'ai pas été passionnée.

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0