Mon enterrement de vie de jeune fille

Publié le par lydiane

Ce week-end a eu lieu mon enterrement de vie de jeune fille. Faut bien l’avouer, je n’étais pas bien rassurée. Ok, c’était mes deux sœurs adorées qui s’occupaient de l’organisation, mais bon…Je reçois vendredi soir un petit mot « promenons nous dans les bois » et « soit prête demain pour 14h »

 

Samedi 14h, Sarah débarque à la maison et me demande de préparer un sac avec un pyjama et mes affaires de toilette. Puis, nous partons en voiture et nous atterrissons à la Forêt de Haye. Je suis un petit parcours et rencontre tout le long les filles avec des parties de mon déguisement : T-shirt, petite jupe rouge à pois blanc made in machine à coudre de maman (merki ma p’tite maman), chaussettes,  sac à dos, bijoux, diadème, lunette psychédélique et maquillage de folie, je suis prête !!!

 

Nous entrons alors dans un hangar où on peut faire plusieurs activités : du VTT, du ski, du painball…mais qu’est ce que l’on va bien pouvoir y faire ??? Du tir à l’arc !!! Génial, j’en ai fait une fois quand j’étais gamine, et ça m’avait drôlement plu à l’époque. Nous voilà parti à faire les apprentis indiens…certaine avec plus de réussite que d’autres. On en profite pour faire un petit concours : 1ere Mymy, 2nde Dorothée (aurait-elle été aidée par des chromosomes males ???) 3ème Coralie. Bravo les filles !!!


 

Après 2heures de sport, nous décollons direction Nancy, où différents gages m’attendent :

-         faire signer un certificat de virginité par un flic. Malheureusement impossible de mettre la main sur un seul policier sur la place Stan !

-         embrasser une tonne de garçons, pari réussi ! Même si certain me regardait avec un air bizarre quand j’approchait avec ma balance.

-         Vendre des préservatifs : et là un seul constat, les filles sont beaucoup plus généreuse que les hommes ! En bonne bancaire, j’ai même réussi à troquer une capote contre …un concombre.

-         Faire signer mon T-shirt à un maximum de passants. Pas mal de message récoltés allant du « bonne chance » (c’est si terrible que ça le mariage ?) au « appelles moi grosse cochonne » (non mais il parle de qui celui-là ???)

-         Et pour finir écrire sur tout les trottoirs « Yannick je t’aime ».

 

Nous nous dirigeons ensuite vers le resto qui fait aussi karaoké. Yes j’adore chanter !!! Et là c’est parti : on s’égosille sur l’Aziza, et on fait les claudettes en plein milieu du resto. C’est vraiment une super soirée. Nous allons ensuite dans un bar dansant. Après quelques pas de danse, on bat vite en retraite face aux hommes en chaleur sur la piste de danse, et nous finissons la soirée autour d’un verre dans une ambiance sympa, avant d’aller se coucher chez Mymy.

 

Le lendemain nouvelle surprise : barbecue géant à Ochey regroupant les filles et les gars ayant participés aux enterrements. C’est sur, après une nuit de folie, on est pas très vif, mais à 15h les 1ere brochettes sont quand même cuites. On passe l’après midi à faire bronzette pour les filles et a jouer au foot pour les gars.

 


Bref, super WE, merci mes soeurettes vous êtes vraiment les meilleures !!! Je vous adore.

 

Publié dans Notre mariage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
t'as une drole de façon de nous remercier !!! mdr !! t'aurais pu éviter la denrière photo...mais soit : j'assume !!^^ Ce fut un plaisir d'organiser cet EVJF =)
Répondre