J-1

Publié le par lydiane

10h00 : Mylène Sarah Yannick et moi nous retrouvons à l’Eglise pour la décorer. On installe les cônes que j’ai fabriqués et les fleurs en crépon que ma maman m’a préparées. Finalement,ce n’est pas si facile que ça à installer, les bancs de l’Eglise résistent…

 

13h nous chargeons les voitures pour nous rendre à la salle : nappe, serviettes, déco… Nous commençons par gonfler les ballons, c’est du boulot….ça donne mal….. aux pieds !!!! Ba oui, on gonfle avec les pompes pour matelas gonflables. Puis nous les accrochons aux murs et plafond. On s’occupe également du hangar où nous servirons le vin d’honneur et qui servira de repli en cas de pluie : nettoyage + installation de bâches pour cacher la misère.

 

Le DJ est arrivé et commence à installer son matériel. Mais, nous devons attendre qu’il accroche la lumière noire au plafond avant de placer les tables.

 

Puis je m’éclipse chez la coiffeuse pour une mise en pli. C’est la 1ere fois que je me retrouve avec des bigoudis plein la tête (non, nonpas de photos…) ! Après 30min sous le casque, ce n’est toujours pas sec… c’est reparti pour ¼ d’heure… Ca chauffe, c’est pas comme s’il faisait plus de 30°C dehors !!!

 

A 19h45 je reviens à la salle : Sarah, Yannick et ma mère sont en train d’installer la vaisselle sur les tables. Ils me racontent comment ils ont galeré à installer les tables…jusqu’à compter les carrelages !! On ajoute les menus, les marques places, les serviettes et les dragées.

 

A 21h00, nous rentrons manger rapidement, menu enfant : knack-purée !!! Puis nous descendons la boisson à la salle : coca, jus de fruits, vins et punch que mon papa à préparé.  Le DJ termine l’installation des lumières. Il avait prévu de mettre des spots tout le long des murs, pour faire une ambiance plus sympa. Et il est vrai que ça rend vachement bien, par contre, les spots chauffent à plus de 300°C…alors avec les enfants dans la salle ça serait trop dangereux, du coup on laisse tombé. La salle est terminée !


 

22H30, On remonte à la maison, dodo, histoire d’être en forme pour le lendemain.

Publié dans Notre mariage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article