Cet été là

Publié le par lydiane

de Veronique OLMI

 

4eme de couverture :

Comme chaque année, trois couples d'amis passent le 14 Juillet au bord de la mer, en Normandie. C'est un rite immuable et léger. Une parenthèse joyeuse.

Cet été-là, pourtant, un adolescent inconnu surgit et s'immisce dans leur petit groupe pour raviver, peut-être malgré lui, des culpabilités anciennes, des blessures, des secrets. En quelques jours, le destin de ces êtres va basculer.

Cet été-là est un roman sur la fragilité des existences que l'on voudrait heureuses - mais dont les failles se creusent au rythme des mensonges et des compromis. C'est un roman vrai sur la solitude, lorsque le temps a passé, lorsque la lucidité a remplacé l'insouciance, et les doutes la jeunesse. Être un homme. Être une femme. Sait-on seulement ce que c'est ? Et comment l'on y parvient ?

 

L'ambiance des vacances se prête tout particulièrement à la lecture de ce roman. On y découvre ces hommes et ces femmes qui font le bilan de leurs vies à l'aube de la cinquantaine : ouvrir les yeux sur le chemin parcouru et faire des choix qu'ils n'avaient pas osé faire avant. J'ai aimé ce roman qui se lit vite, j'y ai retrouvé un peu "des petits mouchoirs" de Guillaume Canet.

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article