Ecoute la pluie

Publié le par lydiane

de Michèle LESBRE

 

4ème de couverture :

Écoute la pluie. «Puis le ronflement sourd de la rame qui s’approchait à grande vitesse a provoqué un frémissement parmi les rares voyageurs. Le vieil homme s’est tourné vers moi avec toujours ce sourire limpide, j’ai cru qu’il allait me demander quelque chose, mais il a sauté sur les rails comme un enfant qui enjambe un buisson, avec la même légèreté.» Avant que le vieil homme ne se jette sur la voie en lui adressant son dernier sourire, la narratrice partait rejoindre l’homme qu’elle aime à l’hôtel des Embruns. Le choc a fait tout basculer. Plutôt que d’aller à la gare, elle s’enfonce dans les rues de Paris pour une longue errance nocturne sous l’orage. Revenue chez elle au petit matin, toujours incapable d’expliquer à son amant pourquoi elle n’était pas au rendez-vous, elle murmure à son intention le récit de sa nuit blanche. Lui, le photographe pour qui les mots ne sont jamais à la hauteur, sera-t-il capable de comprendre l’énigmatique message qu’elle finit par lui laisser : «Écoute la pluie» ? Avec ce roman dense et bouleversant, Michèle Lesbre poursuit une oeuvre lumineuse qu’éclaire le sentiment du désir et de l’urgence de vivre.

 

Vous allez vous dire qu'en ce moment mes lectures sont loin d'être très gaies... Au contraire ! J'ai trouvé ce roman très positif. Cette jeune femme est complétement traumatisée par ce vieil homme qui se suicide sous ses yeux. Mais cet evenement la pousse à s'interroger sur la vie qu'elle mène, à prendre du recul. Elle comprend ce qui est réellement important et ce qui l'est nettement moins. Elle se pose les vraies questions, et décide d'assumer et de vivre ses choix.

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
un livre à lire avant de prendre ses bonnes résolutions pour 2014 en quelque sorte?
Répondre