G comme ... GAVALDA

Publié le par lydiane

gav

1er roman lu dans le cadre du challenge ABC : La consolante de Anna GAVALDA.

 

A GAVALDA, née en 1970 en France, est un auteur à succès : Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, Je l'aimais, Ensemble c'est tout, L'échappée belle. J'ai lu quasiment tous ses romans, et j'ai toujours adoré.

 

Je me suis donc lancée dans "La consolante" avec beaucoup d'envie, mais aussi un peu de crainte, car les critiques étaient dures vis à vis de ce dernier ouvrage.

 

Et effectivement, ce roman est un peu déroutant... Les 637 pages sont divisées en 4 parties. L'écriture dans les 2 premières est difficile à suivre : des phrases sans sujet, juste verbe et complément, des passages du présent aux souvenirs de Charles qui ne sont pas toujours évidents, et toutes nos questions qui restent sans réponse (les liens entre les personnages, qui sont-ils les uns pour les autres ???...).

 

Il faut être patient...dans la 3ème partie, on retrouve "du Gavalda". Une écriture simple qui sert des personnages sincères, drôles, uniques, tel que Kate. Et là, la lecture devient vraiment un plaisir.

 

Donc bref, je ne regrette pas cette lecture, mais ce n'est pas ce roman que je conseillerai à quelqu'un qui veut découvrir Anna GAVALDA.

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article