L'oeuvre de Dieu, la part du Diable

Publié le par lydiane

de John Ivring

 

4ème de couverture :

Dans un orphelinat situé au fin fond du Maine, Wilbur Larch, gynécologue excentrique, se livre à une double mission : mettre au monde des enfants non désirés, et futurs orphelins, «l'oeuvre de Dieu», interrompre illégalement des grossesses, «la part du Diable». Mais entre lui et un orphelin réfractaire à quatre tentatives d'adoption vont peu à peu se développer des sentiments qui ressemblent fort à ceux d'un père et d'un fils.

 

J'ai préféré le 1er roman de John Ivring que j'ai lu, à savoir Une prière pour Owen. Malgré tout, ce que j'aime dans les romans de Ivring c'est la teneur de ses personnages : leurs caractères sont très profonds, avec de multiples facettes et beaucoup de mystère.

 

Au lieu d'un grand discours, ci-dessous la bande annonce de l'adaptation du roman au ciné

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je crois que j'ai jamais lu de livre de Irving. Il faudrait que j'y remédie cet été!
Sinon le film tiré de ce livre, tu l'as vu?
Répondre