Le gout des pepins de pomme

Publié le par lydiane

de Katharina Hagena.

 

Tout une promesse ce roman. Déjà le titre, que je trouve plein de charme, et puis la 4ème de couverture :

 

À la mort de Bertha, ses trois filles et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouve dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. À sa grande surprise, Iris hérite de la maison. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin, ses souvenirs font resurgir l'histoire émouvante et tragique de trois générations de femmes. Un grand roman sur le souvenir et l'oubli.

 

Ah, là c'était sur, c'était un roman pour moi. J'adore ces thème : la famille, les racines, les souvenirs.

 

J'en attendais beaucoup, du coup, je l'ai refermé avec un peu de déception. C'est un roman sympa, mais sans plus. On retrouve l'ambiance des vieilles pierres et des souvenirs au coeur de cette maison. Ces petits moments de vie, qui semblent si insignifiants, mais que l'on revit avec un sourire léger aux lèvres. Par contre, j'ai eu le sentiment que l'auteur cherchait à "gagner du temps" pour ne pas nous révéler le fin mot de l'histoire. Elle tourne autour de ce secret, maladroitement, et quand enfin il nous est révélé...ouais, bof...

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ah oui, j'en avais entendu parler, et c'est vrai que ce titre, très poétique, est une véritable invitation à la lecture; mais si tu dis "sans plus", je vais déjà lire toute la longue liste de<br /> recommandations que j'ai!!
Répondre