Par un matin d'automne

Publié le par lydiane

goddard.jpg

 

C'est d'abord sa couverture que j'ai repérée à la librairie : histoire d'amour sur fonds de guerre, c'est ma came comme on dit ! La 4ème de couverture a fini de me convaincre, me voilà partie à la caisse avec ce roman de Robert GODDARD.

 

4ème de couverture :

Fin des années 1990. Leonora Galloway part en France avec sa fille afin de se rendre à Thiepval, près d'Amiens, au mémorial qui honore les soldats - dont de nombreux Britanniques, comme son père - tombés durant la bataille de la Somme, lors de la Grande Guerre. Le 30 avril 1916 est la date officielle de son décès. Or Leonora est née près d'un an plus tard. Ce qui pourrait n’être qu’un banal adultère cache en fait une étrange histoire, des secrets de famille, sur lesquels plane l'ombre d'un meurtre jamais résolu et où chaque mystère en dissimule un autre… Dans ce livre envoûtant, Robert Goddard allie l'atmosphère des plus grands romans anglais à un sens du suspense et de la reconstitution historique remarquables.

 

On trouve beaucoup de romans sur la seconde guerre mondiale, moins sur la 1ère, raison de plus pour me plonger dans ce livre. Au début, ce qui m'a géné c'est les temps du passé employés, imparfait et passé simple. Je trouvais que cela mettait de la distance entre le lecteur et les personnages. Et puis, au fil des pages, je me suis laissée harponner par l'intrigue. De l'amour, des secrets de famille... bref tout ce qu'il faut ! J'ai adoré !

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sarah 06/05/2013 17:55

Il a l'air bien ! tu me le prêteras ? Ma vie va bientôt reprendre un cours normal et je vais avoir le temps de lire ! Oh joie :)

lydiane 06/05/2013 21:10



Pas de souci! Bon courage pour tes partiels