Une nouveauté dont je me serais bien passée...

Publié le par lydiane

Ah... quelques jours de congé, Yannick en repos, j'avais plein d'idées de sorties en famille par ce beau temps de printemps !

 

On a commencé en douceur avec le parc : Nathanaël sur les jeux, sur le toboggan et petite promenade en poucette. Le lendemain, direction Nancy, un petit tour sur la fête foraine, mais un peu trop bruyant pour nous (enfin surtout pour Monsieur Bébé qui ne comprenait pas bien le pourquoi de toute cette agitaion), du coup on s'eclipse vers la Pép et là, je peux vous dire que les biches, cerfs, canards et autres animaux avaient toute son attention.  On avait prévu d'enchainer avec le zoo d'Amnéville, une sortie à la piscine et pourquoi pas l'aquarium de nancy ou une promenade à Metz... mais j'ai déclaré forfait, HS !

 

Complétement épuisée, mal de crane, mal à la gorge, nez qui coule et impossible de dormir la nuit. Le bonheur c'est que je ne suis pas la seule, Yannick est dans le même état. Monsieur Bébé lui ? Il pete la forme ! Après deux nuits sans dormir, trop c'est trop, ça passe pas, du coup direction le médécin. Il m'osculte et me dit que des" oh ba oui, c'est typique ça" et même un "à votre tête on dirait que vous avez fait la fête trois jours de suite". Puis il me regarde et me dis "a votre avis c'est quoi". Genre, Je viens chez le medecin et c'est encore MOI qui doit faire le diagnostic, hmmm ? "un rhum bien carabiné ", "non, quoi d'autre ?", "en même temps je ne suis pas medecin". La reponse c'est Yannick qu'il la trouvé, en même temps, Monsieur est habitué au phénomène : allérgie.

 

Alors là, je vous demande comment c'est possible, je n'ai jamais été allergique de ma vie, j'ai toujours vécu à la campagne, qu'est ce que le pollen des arbres vient me faire chier aujourd'hui ? Ah, priori, on est jamais quitte. on peut devenir allergique à tout moment, et comme cette année, le passage hiver-printemps a été bien rapide les allergies sont encore plus fortes. Yannick avait même douté au début que c'était ses allergies qui le reprenaient vu la violence des symptômes.

 

Bon la bonne nouvelle, c'est que les médicaments ont l'air bien efficaces, seulement 1 jour que je les prends et ça va déja mieux. Je me rassure en me disant que les allergies aux arbres ça ne dure qu'un mois ! Derrière ça Yannick enchaine sur ses allergies habituelles aux granulés pour 2 mois de plus...

Publié dans Notre petite vie...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ah, sympa l'allergie! Mais d'après ce que j'avais entendu, tu développes plus d'allergie en ville qu'à la campagne, donc tu peux toujours aller te balader à la cambrousse, et la piscine ne devrait
pas être trop violente non plus pour les allergies... (et sinon, pour en finir avec les allergies, faut se faire désensibiliser, ça a pas trop mal marcher pour Benoit)
Répondre