Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le vin de Paques

Publié le par lydiane

D'Elise FISCHER

Le vin de Paques

4ème de couverture :

Annelise est envoyée en reportage par sa rédaction à Villey-Saint-Etienne, petit village des bords de la Moselle, pour couvrir la distribution de vin aux villageois le jour de Pâques, une tradition locale séculaire. L’occasion pour cette quinquagénaire de s’éloigner quelques temps de sa vie bousculée entre un mari infidèle, deux grands enfants sur le départ et un père âgé en perte d’autonomie, enfermé dans son silence.
Sur la route des vignobles de Toul, les souvenirs ramènent Annelise une trentaine d’années auparavant, en 1969. Toute jeune cheftaine, elle a animé un camp scout non loin de là. Parenthèse enchantée où elle a connu son premier amour…
Pourquoi a-t-elle renoncé à ce garçon qu’elle aimait  ?
Alors que son existence vole en éclats, Annelise prend conscience de la chape de secrets et d’interdits qui pèse depuis toujours sur ses épaules.
Est-il encore temps de se délivrer du passé  ? Et au prix de quelles révélations  ?

Ce qui m'a poussé à lire ce roman, c'est bien entendu le fait que l'intrigue se deroule dans le Toulois, ma region d'origine. J'aime les histoires qui font référencent à des lieux connus.

Malheureusement, l'histoire m'a peu passionné... Je n'ai pas été emballé par le personnage d'Annelise, trop previsible. Tout comme l'intrigue, pas beaucoup de suspens, on devine très rapidement ce qui va se dérouler.  Bref, une lecture qui n'a pas rencontré un grand succès chez moi...

Partager cet article
Repost0

Agatha Raisin enquete - Le noël d'Agatha

Publié le par lydiane

de M. C. BEATON

Agatha Raisin enquete - Le noël d'Agatha

4ème de couverture :  

Le pudding était presque parfait...
Lorsqu'Agatha Raisin décide d'organiser le Noël des personnes âgées dans un petit village des Cotswolds, elle ne s'attend pas à ce que la fête tourne au drame. Ni une ni deux, la voilà pourtant avec un cadavre sur les bras, accusée de meurtre ! L'arme du crime ? Le dessert le plus british qui soit : un pudding ! Il faudrait un miracle ou l'intervention du père Noël pour la sortir de ce bourbier. Mais Agatha compte bien pister le vrai coupable...

J'ai souvent croisé les romans policiers d'Agatha Raisin sur les blogs de lecteurs, mais je n'en avais jamais lu un seul. Lorsque j'ai vu que la médiathèque venait de recevoir "Le Noël d'Agatha", je me suis dit que c'était l'occasion.

Or, en trouvant le livre sur les étagères de la bibliothèque, je me suis rendue compte qu'il était bien maigre...à peine 60 pages. Un peu déçue, je suis quand même repartie avec. Il s'agit en fait d'une nouvelle parue entre deux tomes de la série. Alors évidemment, c'est très court, mais cela m'a tout de même permis de découvrir le caractère d'Agatha raisin et l'écriture de M C BEATON.

Agatha, jeune retraitée, s'est installée dans un petit village anglais. Elle joue les détectives à ses heures perdues, mais elle ne fait pas preuve de beaucoup de tact, et les gaffes s'enchainent. Dans cette nouvelle, Agatha décide d'inviter les personnes âgées du village qui se retrouvent seules pour Noël. Cela part d'un bon sentiment...jusqu'à ce que l'un des invités meurt en plein diner !

 J'avoue ne pas avoir été très emballée par cette nouvelle. L'enquête n'est pas exceptionnelle, mais au delà de ça c'est le personnage d'Agatha Raisin qui ne m'a pas convaincu. Je ne suis pas particulièrement adepte de ce type d'humour en fait.

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0