Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les chutes

Publié le par lydiane

J'ai découvert OATES grâce au challenge ABC, j'ai décidé de me lancer dans un autre de ses romans : Les chutes.

 

La 4ème de couverture est prometeuse et le début du roman également. Mais au bout d'un moment j'ai trouvé que l'histoire s'essoufflait. Je me demandais où l'auteur nous entrainait avec l'affaire de Love Canal. Par contre, j'ai bien aimé le dernier tiers du romans où l'on s'imerge dans la vie de ses enfants. 

 

"Veuve au matin d'une nuit de noces hallucinante, lorsque son époux, un jeune pasteur, se suicide en se jetant dans les chutes du Niagara, Ariah Litrell se considère désormais comme vouée au malheur. Pourtant, au cours de sa semaine de veille au bord de l'abîme, en attendant qu'on retrouve le corps de son mari d'un jour, la Veuve blanche des chutes (ainsi que la presse l'a surnommée avant d'en faire une légende) attire l'attention de Dirk Burnaby, un brillant avocat au coeur tendre, fasciné par cette jeune femme étrange.
Une passion improbable et néanmoins absolue lie très vite ce couple qui va connaître dix ans d'un bonheur total avant que la malédiction des Chutes s'abatte de nouveau sur la famille.
Désamour, trahison, meurtre? C'est aux enfants Burnaby qu'il reviendra de découvrir les secrets de la tragédie qui a détruit la vie de leurs parents. Une quête qui les obligera à affronter non seulement leur histoire personnelle mais aussi un sombre épisode du passé de l'Amérique : les ravages infligés à toute une région par l'expansion industrielle gigantesque des années 50 et 60, expansion nourrie par la cupidité et la corruption des pouvoirs en place.
Un roman aussi beau et tumultueux que ces chutes au charme maléfique."

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

C'est quoi qui vient de traverser la pièce ?

Publié le par lydiane

Je vous ai déjà raconté l'histoire du lezard ? Non ? Bon vous n'avez pas manqué grand chose ! Sachez juste que dans mon salon il y a souvent des bêtes non identifiées qui se baladent, qui tombent des lustres (de préfèrence dans les pizzas...), ou qui se planquent !

 

Ces derniers jours, un tout nouveau spécimen a fait son entrée : il va vite, très vite ! Se dirige toujours là où il ne faut pas, avec un atrait tout particulier pour les escaliers.  Adore tout renverser sur son passage, surtout les pots de fleurs. Il a les poils dressés sur la tête et des cretes de dragons aux pieds. Mais c'est un tel amour !!!

 

aa.jpg

Publié dans Notre petite vie...

Partager cet article
Repost0

D comme... DOYLE

Publié le par lydiane

Sir Arthur Conan Doyle est né en 1859 en Ecosse et est mort le en 1930. Il était écrivain et médecin. Il doit sa célébrité à ses romans mettant en scène le détective Sherlock Holmes, considérés comme une innovation majeure du roman policier.

 

N'ayant jamais lu d'enquêtes de Sherlock Holmes, j'ai décidé d'attaquer par la plus connue de toutes, à savoir "Le chien des Baskerville". Et bien, je n'ai pas été déçue ! J'ai aimé ce Sherlock Holmes, un peu à la Hercule Poirot, qui a un sens inné du détail et de la déduction. J'ai aimé également ce fameux Dr Watson, qui veut toujours faire preuve d'esprit et épater Holmes...mais sans réel succès. L'intrigue est sympa, même si on se doute de pas mal de choses avant d'arriver à la dernière page.

 

4ème de couverture :

Des cris lugubres résonnent sur la lande... Et voici que la légende prend corps.
Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l'origine de la mort de sir Charles Baskerville.Maudit soit Hugo, l'ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal !
Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes.Aussi, lorsqu'il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l'héritier nouvellement débarqué d'Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges... Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ?

 

 

 

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0

La liste de mes envies

Publié le par lydiane

de Grégoire DELACOURT.

 

J'ai lu tellement d'avis positifs sur ce livre que j'ai décidé de le lire sans même regarder la 4ème de couverture. Je savais que ça parlait d'une femme qui gagnait au loto, et ... c'est tout !

J'ai beaucoup aimé. J'aime ces livres simples, où l'auteur s'attache à raconter les petits plaisirs de tous les jours dans une écriture sans fioriture. J'adore cette femme qui garde les pieds sur terre, et connait la vraie valeur des choses, elle qui après avoir gagné 18millions, pense à acheter un économe et un tapis anti-dérapant pour sa baignoire, parce que c'est ce dont elle a "besoin".

 

Donc de la légérté dans ce roman pour répondre à cette question bien serieuse : l'argent fait-il le bonheur ?

 

4eme de couverture :

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Publié dans Lu - entendu...

Partager cet article
Repost0