E comme... Eco

Publié le par lydiane

41Yx5Ejfv-L SL500 AA300Umberto Eco, né en 1932 en Italie, est un universitaire érudit. Reconnu pour ses nombreux essais universitaires sur la sémiotique, l'esthétique médiévale la communication de masse, la linguistique et la philosophie, il est surtout connu du grand public pour ses œuvres romanesques, notamment "Le nom de la Rose".

 

J'avais beaucoup aimé le Nom de la Rose, je m'attendais d'après la 4ème de couverture, à un autre thriller historique avec « Le Pendule de Foucault ».

 

"A Paris, au Conservatoire des Arts et Métiers où oscille le pendule de Foucault, Casaubon, le narrateur, attend le rendez-vous qui lui révélera pourquoi son ami Belbo se croit en danger de mort.
A Milan, trois amis passionnés d'ésotérisme et d'occultisme ont imaginé par jeu un gigantesque complot ourdi au cours des siècles pour la domination mondiale. Et voici qu'apparaissent en chair et en os les chevaliers de la vengeance...

Telles sont les données initiales de ce fabuleux thriller planétaire, incroyablement érudit et follement romanesque, regorgeant de passions et d'énigmes, qui est aussi une fascinante traversée de l'Histoire et de la culture occidentales, des parchemins aux computers, de Descartes aux nazis, de la kabbale à la science."

 

Mais, j’ai eu énormément de mal avec ce livre. Il ressemble plus à un documentaire, qu’à un roman. Je suis loin d’avoir la culture d’Eco, il m’aurait fallu un dictionnaire pour tout comprendre. Il y a très peu d’action (sauf les 50 dernières pages), c’est plus une discussion entre 3 personnages sur les différentes civilisations, religions, idéologies. Bref, plutôt déçu, mais sûrement parce que je m’attendais à tout autre chose.

 

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Oui, mais comme je l'ai déjà vu en film, ça me dit pas de trop. j'ai du mal à lire des bouquins après avoir vu le film et une fois que je connais l'histoire et la fin...
Répondre
M
Depuis mes cours à la fac je me suis dit qu'il faudrait que je lise du Eco et je n'en ai jamais lu.... Au moins je sais que le jour où je m'y mettrais faudra pas lire celui-là!
Répondre
L


J'ai lu "Le nom de la rose" que j'ai trouvé vachement plus accessible.