Le nexus du Dr Erdmann

Publié le par lydiane

de Nancy Kress

Le nexus du Dr Erdmann

4ème de couverture :

Henry Erdmann est un physicien de haut vol, l’un des pères de l’Opération Ivy et de la puissance nucléaire américaine. Était, plutôt, car aujourd’hui, vieux et perclus, Henry Erdmann n’est que le triste reflet de celui qu’il fut, quand bien même il continue de donner quelques cours à l’université pour des étudiants qu’il ne comprend plus depuis bien longtemps… Aussi, lorsque cette douleur impensable lui vrille le cerveau, c’est presque avec soulagement qu’il accueille ce qu’il croit être une attaque cérébrale. Sauf qu’il ne s’agit pas de cela… De nombreux pensionnaires de la maison de retraite dans laquelle il réside semblent avoir subi le même sort. Et tous, bientôt, commencent à voir des choses… Des choses impossibles…
 

J'ai reçu ce roman par le biais de la masse critique de Babelio. Les livres de sciences fiction ce n'était vraiment pas ma tasse de thé. Mais petit à petit, j'y prend goût !

Quand j'ai commencé ce livre, j'ai eu beaucoup de mal à le reposer. Henry m'a tout de suite plu. Il m'a attendri ce nonagénaire qui n'a eu qu'une seul fierté dans sa vie : son cerveau. Son intelligence est toujours là, mais il sent bien que "ça pédale" moins vite, que la société n'est plus celle qu'il a connu. Et puis, c'est vrai que la vie de cette maison de retraite est bien dépeinte. Il y a ces p'tites vieilles que l'on a plaisir à détester, les idiotes qui nous irritent.

Le "mystère" est aussi bien amené. On comprend vite que ces "attaques" ont quelque chose d'anormal. Moi, lectrice, je me suis beaucoup questionnée : qu'est ce que l'auteur allait nous pondre...j'avais hâte de comprendre.

Et puis, les derniers chapitres...là l'auteur m'a perdu. Un discours scientifique, un peu de mystique, allé hop, emballé c'est pesé, on n'en parle plus. L'explication est rapide, elle tombe de nulle part, bref je suis loin d'être convaincue, dommage...

 

 

Publié dans Lu - entendu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

1000N1 30/05/2016 11:05

Je trouvais bizarre que tu lises ce genre de roman! Je comprends mieux pourquoi! Bah si en plus t'es pas emballée, pas cool!